21.7.21

H55 : le futur de l'aviation se développe à Sion

À l'occasion du 5ème anniversaire de leur historique tour du monde, Bertrand Piccard et André Borschberg ont pu pour la première fois partager le cockpit d'un avion électrique biplace, le Bristell Energic. Rapide présentation de cette innovation sédunoise qui pourrait bien changer le futur de l'aviation commerciale.

Lundi à 11h30, les co-fondateur de Solar Impulse ont décollé de Sion à bord du Bristell Energic, un avion à zéro émission dont les systèmes de propulsion et de gestion des batteries ont été développés par H55. La technologie propre et efficiente utilisée sur ce prototype fait partie des 1000 premières solutions que Bertrand Piccard et sa Fondation Solar Impulse ont certifiées pour allier protection de l'environnement et rentabilité économique.

Le Bristell Energic, héritage de l'épopée Solar Impulse

Lorsque Solar Impulse a conclu son tour du monde en 2016, André Borschberg et deux de ses collègues ont fondé H55 et commencé le développement du Bristell Energic. Alors que beaucoup considérait cette épopée comme étant la conclusion d'un projet ambitieux, Solar Impulse leur démontre aujourd'hui le contraire. En effet, son héritage de pionnier se perpétue à la fois dans le travail de H55 pour une aviation propre, et dans la mission de la Fondation Solar Impulse pour favoriser l'adoption plus rapide de technologies efficientes.

Le Bristell Energic sera commercialisé dès la fin de l'année 2022.

En savoir plus : Reportage Canal 9 / Interview Le Nouvelliste

Source : Communiqué de Presse H55

En savoir plusProgramme semaine 2

La startup ProSeed décroche le Prix First Ventures !

Lire l'actualité

Aéroport de Sion : le business du jet d'affaires décolle

Lire l'actualité

Innovation: des substituts de viandes développés à Energypolis

Lire l'actualité

La Ville de Sion anime l’été avec le programme Impulsion estivale

Lire l'actualité

Les sédunois d'IG group finalistes de la 12e édition du Prix Créateurs BCVs !

Lire l'actualité