19.5.22

H55 collaborera avec l'un des leaders de l'industrie des moteurs d'avions !

Pratt & Whitney Canada (P&WC), l’un des leaders mondiaux de la conception, la fabrication et l’entretien de moteurs d’avions et d’hélicoptère, a choisi l’entreprise sédunoise H55 SA, pour fournir le bloc-batterie de son programme de démonstration de vol hybride-électrique régional.

La participation de H55 au programme de démonstrateur hybride-électrique fait suite aux plans annoncés par P&WC en juillet 2021 d'investir 163 millions de dollars canadiens, avec le soutien des gouvernements du Québec et du Canada, dans le développement de cette technologie de propulsion durable.

"Notre objectif a toujours été de cibler le transport régional de banlieue et, avec P&WC, il y a une complémentarité parfaite entre nos technologies de base ", a déclaré André Borschberg, cofondateur et président exécutif de H55. "Les deux entreprises partagent la même vision quant à la façon dont la propulsion hybride-électrique peut offrir une gamme d'avantages environnementaux et économiques. Le fait d'avoir été sélectionné par P&WC, un acteur réputé de l’industrie, valide notre expérience. Nous sommes ravis de travailler au Québec avec P&WC ,et plusieurs autres acteurs de l'industrie et de la recherche, et ainsi mettre notre bloc-batterie au service de ce programme de démonstration.

La technologie de propulsion hybride-électrique est un élément central de la stratégie de Pratt & Whitney visant à améliorer continuellement l'efficacité des systèmes de propulsion d'aéronefs, en vue d'atteindre l'objectif de l'ensemble de l'industrie, soit l'élimination nette des émissions de CO2 dans l'aviation d'ici 2050. La société développe également des technologies visant à favoriser l'utilisation de carburants alternatifs plus propres, notamment les carburants aéronautiques durables et l'hydrogène, qui bénéficieront tous de l'efficacité accrue des systèmes de propulsion hybride-électrique.

"Nous sommes ravis de tirer parti de la technologie éprouvée de H55 dans le domaine des systèmes de batteries d'aéronefs et de collaborer avec le CNRC et IVI pour optimiser la conception de notre programme de démonstrateur de vol ", a déclaré Jean Thomassin, directeur exécutif, Nouveaux produits et services, Pratt & Whitney Canada. "La technologie hybride-électrique présente un potentiel important pour accroître l'efficacité des systèmes de propulsion des avions de la prochaine génération, ce qui nous permettra d'établir de nouvelles normes de durabilité pour les avions régionaux et de banlieue."

H55 se réjouit de collaborer avec le plus grand organisme fédéral de recherche et de développement du Canada, le CNRC, un organisme qui a la réputation de contribuer au développement de la science et de l'innovation au Canada. Le rôle du CNRC consistera notamment à soutenir le développement des sous-systèmes de batteries haute tension et de leurs éléments connexes. H55 accueille également la participation de l'IVI, qui travaillera à l'intégration de la batterie et des systèmes de contrôle sur l'avion expérimental Dash 8 de De Havilland Canada.

Les essais au sol de la technologie de propulsion commenceront dès cette année, avec une démonstration en vol prévue en 2024. L'objectif est d'améliorer de 30 % le rendement énergétique et de réduire proportionnellement les émissions de CO2, par rapport aux turbopropulseurs les plus avancés d'aujourd'hui pour les avions régionaux.

Après avoir intégré et fait voler 4 avions électriques, cette annonce est une nouvelle illustration de la position de H55 en tant que facilitateur majeur sur le marché des navettes électriques.

À propos de H55

En tant que spin-off technologique de Solar Impulse (premier avion électrique à avoir fait le tour du monde), la mission de H55 est de rendre l'aviation propre, sûre et abordable. Les forces et les compétences de l'entreprise résident dans le développement de solutions de propulsion et de stockage d'énergie qui sont modulaires, légères et certifiables.

En savoir plusCommuniqué de presse

H55, première entreprise à recevoir les certifications d'organisme de design et de production pour un système de propulsion électrique pour avion !

Lire l'actualité

SpArk, le pôle consacré aux sciences et technologies du mouvement, voit le jour !

Lire l'actualité

EPFL Valais / Wallis : l’éponge qui capte l’or contenu dans l’eau vise désormais les industries.

Lire l'actualité

Studer Innotec : des onduleurs et régulateurs solaires 100% helvétiques !

Lire l'actualité

La station d'épuration de Châteauneuf teste le nouveau produit d'Aleph Insight

Lire l'actualité